Histoires de...

Objectifs : Analyser, Commencer
Taille des Groupes : Petits groupes, Moyens groupes, Grands groupes
Objectif(s) : Mettre en relation la vision des participant.e.s concernant la « Grande histoire » avec le récit de l’histoire du Territoire ou de la structure et celle plus intime des participants
  • Disposer d'un outils permettant de discuter de l'histoire des organisation -permet de compléter le récit commun par l'apport de chacun
  • Disposer d'un format de présentation des participant.e.s moins long qu'un tour de table!
  • Visualiser et conserver dans l'espace une frise - Outil visuel que l'on peut compléter au fil du temps
Résumé : Outils de collecte de l'histoire des gens et des lieux, d'analyse des organisations et de mise en lien des histoires à différentes échelles (au niveau individuel, des organisations, du territoire...)
GARC.ESS a adapté cet outils à partir de Petites Histoires, Grandes Histoires de la SCOP Le pavé.
Durée : De 2 heures à 1 journée
Matériel nécessaire : Rouleau de kraft (longueur du mur utilisé)
  • Post-it de 3 couleurs différentes (1 par ligne d'histoire)
  • Marqueurs
  • Photo des participants (leur demander d'en apporter une ou en imprimer sur place)
  • Scotch à peinture

Méthode

Description des étapes : Pour commencer : Réunir tous les participant.e.s dans une salle, les faire s'installer confortablement

Étape 1 : La grande histoire
Chacun est invité à remplir un post-it concernant l'histoire du monde (ex. la chute du mur de Berlin, l'invention de l'écriture...)

Étape 2 : L'histoire du territoire ou l'histoire de la structure
Chacun.e est invité.e à remplir deux post-it concernant l'histoire histoire du territoire ou l'histoire de la structure (ex. la chute du mur de Berlin, l'invention de l'écriture...) : un post-it pour le passé, un pour le futur

Étape 3 : L'histoire des individus - soit histoire personnelle , soit histoire dans la structure (ex. date d'arrivée), en fonction des objectifs
Chacun.e est invité.e à remplir deux post-it : un post-it pour le passé, un pour le futur (où je me vois dans le futur par exemple)
Commentaire : Méthode utilisée avec des groupes de 5 à 70 personnes
Variantes ou prolongements : La fresque reste visible pendant tout le temps du regroupement/formation/rencontre.
Inviter les participant.e.s à venir compléter, enrichir, embellir.
Si des facilitateurs.trices graphiques sont présent.e.s, intérêt à leur faire améliorer les visuels.
Auteur(s) et licence : Auteurs : Audrey Auriault et GARC.ESS
Licence : CC-by-SA